Coup de coeur des bibliothécaire d’Issy-les-Moulineaux, littérature américaine

bibbb

Les médiathèques du centre-ville et des Chartreux d’Issy-les-Moulineaux vous proposent une sélection d’ouvrages américains.

 

417pb1l3CGL._SY445_L’Héritage – Robin Hobb
4ème de couverture
Dans l’une de ces nouvelles, de riches Terrilvilliennes côtoient des vampires, des musiciens extraterrestres, des mendiants et des chats. Dans une autre, une femme, écrivain en herbe, gagne chichement sa vie dans une librairie et s’ennuie. Un jour, un homme entre dans le magasin et va bouleverser son existence. Son nom ? Merlin…

 

 

21d1o-G3bZL._

Home – Toni Morrison
4ème de couverture
« Home est un roman tout en retenue. Magistral. […] Écrit dans un style percutant, il est d’une simplicité trompeuse. Ce conte au calme terrifiant regroupe tous les thèmes les plus explosifs que Morrison a déjà explorés. Elle n’a jamais fait preuve d’autant de concision. C’est pourtant dans cette concision qu’elle démontre toute l’étendue et la force de son écriture. »
The Washington Post

 

 

CouvoiseaumoqueurNe tirez pas sur l’oiseau moqueur – Harper Lee
4ème de couverture
Dans une petite ville d’Alabama, au moment de la Grande Dépression, Atticus Finch élève seul ses deux enfants, Jem et Scout. Homme intègre et rigoureux, cet avocat est commis d’office pour défendre un Noir accusé d’avoir violé une Blanche. Ce bref résumé peut expliquer pourquoi ce livre, publié en 1960 – au cœur de la lutte pour les droits civiques -, connut un tel succès. Il ne suffit pas en revanche à comprendre comment ce roman est devenu un livre culte aux Etats-Unis et dans bien d’autres pays. C’est que, tout en situant son sujet en Alabama à une époque bien précise – les années 1930 -, Harper Lee a écrit un roman universel sur l’enfance confrontée aux préjugés, au mensonge, à la bigoterie et au mal. Racontée par Scout avec beaucoup de drôlerie, cette histoire tient du conte, de la court story américaine et du roman initiatique. Couronné par le Prix Pulitzer en 1961, Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur s’est vendu à plus de 30 millions d’exemplaires dans le monde entier.

 

41url+nq-9L._SY445_Swan Peak – James Lee
4ème de couverture
Dave Robicheaux, son épouse Molly et son ami Clete Purcel tentent d’oublier le traumatisme de Katrina en s’immergeant dans la nature somptueuse et sauvage du Montana. Alors qu’il pêche tranquillement, Clete est pris à partie par deux individus qui l’ont reconnu à cause d’une sordide affaire pourtant très ancienne. Ces hommes aux manières brutales et au passé trouble travaillent pour un riche entrepreneur extrêmement déplaisant. Alors qu’une ambiance malsaine s’installe, d’horribles faits divers se produisent…

 

41KMRHESY0L._SY445_Alice au pays des quanta – Robert Gilmore
4ème de couverture
Vous connaissiez les aventures d’Alice au pays des merveilles : la voici maintenant au pays des quanta Au cours de son voyage, d’étranges personnages, habitants de ce pays, l’aideront à mieux comprendre la nature du monde quantique : le célèbre lapin traversera devant ses yeux (grâce à l’effet tunnel) une porte hermétiquement close ; le Représentant en Etats montrera à Alice comment les électrons peuvent se trouver à deux endroits à la fois, les trois frères Quark la feront tournoyer dans une des célèbres danses du collisionneur au château de Rutherford ; elle assistera aussi aux efforts du Comptable d’Incertitude pour équilibrer les comptes de la Banque d’Energie Heisenberg, réduits à néant par les fluctuations quantiques… Alice fait ainsi l’expérience de divers effets quantiques, jusqu’à remonter le temps et aller à la rencontre d’elle-même.

 

51+MEQTm-qL._SY445_Certaines n’avaient jamais vu la mer – Julie Otsuka
4ème de couverture
L’écriture de Julie Otsuka est puissante, poétique, incantatoire. Les voix sont nombreuses et passionnées. La musique sublime, entêtante et douloureuse. Les visages, les voix, les images, les vies que l’auteur décrit sont ceux de ces Japonaises qui ont quitté leur pays au début du XXe siècle pour épouser aux Etats-Unis un homme qu’elles n’ont pas choisi.
C’est après une éprouvante traversée de l’océan Pacifique qu’elles recontrent pour la première fois à San Francisco leur futur mari. Celui pour lequel elles ont tout abandonné. Celui dont elles ont tant rêvé. Celui qui va tant les décevoir.
A la façon d’un choeur antique, leurs voix s’élèvent et racontent leurs misérables vies d’exilées … leur nuit de noces, souvent brutale, leurs rudes journées de travail dans les champs, leurs combats pour apprivoiser une langue inconnue, la naissance de leurs enfants, l’humiliation des Blancs, le rejet par leur progéniture de leur patrimoine et de leur histoire … Une véritable clameur jusqu’au silence de la guerre. Et l’oubli.

 

 

 

8 réflexions sur “Coup de coeur des bibliothécaire d’Issy-les-Moulineaux, littérature américaine

  1. Pingback: L’ensemble de coups de coeur roman par auteur | 22h05 rue des Dames

  2. Bonjour, autant j’ai trouvé le roman de Toni Morrison éblouissant (c’était le premier que je lisait de de cet écrivain) autant j’ai eu du mal à « entrer » dans le Julia Otsika. Le sujet est passionnant mais j’ai été gênée par le « nous » collectif (et je ne suis pas la seule). Bonne après-midi.

  3. Pingback: L’ensemble des coups de coeur et lectures par auteur | 22h05 rue des Dames

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s