Charlie est unique – Rob Biddulph

Comment se sentir accepter si l’on ne s’habille pas et que l’on ne se comporte pas comme tout le monde ? Charlie va alors déménager afin de trouver un endroit où elle se sentira bien. Mais le voyage n’est peut-être pas la solution à son mal être.

Charlie est une jeune teckel qui adore porter des couleurs et faire ce qui lui plaît. Elle adore s’entortiller une grande écharpe multicolore alors que les autres portes des costumes noirs. Elle adore voler en deltaplane quand les autres font de la montgolfière. Elle préfère se lâcher en jouant de la guitare alors que les autres restent plus sages pour jouer du violon. Mais elle finit par se rendre compte qu’elle ne rendre pas dans le moule. Dans ces circonstances, il bien difficile de se faire des amis quand on est différent. Alors la chienne décide de quitter Ouaf-Ouaf City pour Doggywood. Les choses sont identiques. Sauf un chien qui lui s’affirme par sa différence. Ils vont discuter ensemble. Il va lui ouvrir l’esprit : « Je suis très bien ici. Et j’aime mes différences ! Tu devrais faire comme moi… » Charlie est au début assez perplexe. Puis c’est le déclic, il a raison. Alors ni une, ni deux, elle saute dans un avion pour retourner chez elle. Une surprise de taille l’attend à son retour. Tout le monde l’accueille : « Tu nous a manqué, Charlie ! Grâce à toi nous l’avons compris : c’est très bien d’être différent ! ».

Déjà, la couverture jaune avec trois chiens et le titre : « Charlie est unique » tape à l’œil. Le dessin est séduisant et ça pétille de couleur. Le teckel se prête très bien pour faire des formes allongées et pouvoir jouer avec l’aspect répétition. J’apprécie beaucoup la page avec quatre espaces où les chiens font la même chose avec la piscine, la voile, l’armé et les scoots. Fond blanc avec quatre couleurs assez intenses, impossible que le regard ne se pose pas sur les images pour mieux les regarder. Rob Biddulph réalise un très joli album. On sent le côté anglais dans le graphisme et la couleurs qui sont très harmonieuse et agréable à lire. Le sujet choisi avec la différence et l’acception se trouve très bien abordé. Pas de grands mots où de situations trop compliquées. Le choix de la transposition dans le monde canin permet de mettre une distance pour l’enfant qui en comprend tout de même la substance. Le personnage de Charlie est attachant et on a envie qu’il soit accepté par les autres. Il ni a aucun doute que les enfants tombent sous le charme de cette adorable chienne.

Une histoire brillante d’intelligence et travaillée avec beaucoup de tendresse et d’humour. Vous aussi devenez Charlie.

Une réflexion sur “Charlie est unique – Rob Biddulph

  1. Pingback: Challenge lecture 2018 – 200 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s