Alice et Valentine – Tome 1 – L’effet boomerang – Pa Ming Chiu et Madeleine Martin

La rentrée au collège est toujours une aventure. C’est le cas pour Alice et Valentine qui sont partagées entre l’envie de découverte et l’appréhension de la nouveauté. L’année va-t-elle être aussi belle qu’espérée ?


De quoi ça parle ?
Alice et Valentine habitent ensemble. Elles sont demi-sœur et la rentrée au collège est une première pour toutes deux. L’une va y rentrer comme collégienne de 3ème où elle va retrouver ces copines. L’autre va y rentrer comme professeure de dessin. C’est sa première expérience professionnelle. En plus, elle retourne dans son ancien collège là où elle avait rencontré un garçon qui lui a brisé le cœur. Par malchance, lui aussi est présent à la rentrée, comme professeur d’histoire remplaçant. Dès que les deux filles l’aperçurent leur cœur ne fit qu’un tour pour battre la chamade. Qui pourra l’avoir ? Aucune des deux puisque son cœur à lui est déjà pris par une sublime femme.

Mais par chance, le quotidien est rempli d’aventures et de surprises. Le temps passe vite avec pleins d’amour, d’amitié. Le chemin des deux sœurs s’entrecroise pour mieux se rencontrer pour se retrouver. L’année est passée et elles sont maintenant plus proches.


Ce que j’en pense ?
La bd m’avait tapé dans l’œil pour son côté très coloré dès la couverture. D’ailleurs, cela ne se dément pas lorsque j’ai tourné les pages. Couleurs pop, personnages souriants, cadrage blanc et non noir, tout est fait pour donner du dynamisme à la bd. L’histoire est très joyeuse dans un esprit bon enfant. Les gens sont majoritairement gentils et ils sont tous beaux. Pas de gens gros, pas de gens moches, pas de gens mal dans leur peau. Un poil trop idyllique.

C’est plaisant à lire et absolument pas prise de tête. Les dessins sont très jolis et on sent l’influence du manga. Aussi bien dans le style graphique, les expressions de visage, des petits détails où simplement la référence à Naruto.

Le petit point d’originalité viendrait que l’histoire nous est présentée par le chat des filles, Calvin. Un gros matou pantouflard qui considère ces maîtresses comme ces esclaves. D’ailleurs, quand il veut quelque chose, il ne fait pas miaou mais mra !. Peut-être qu’on lui a coupé des choses en trop. Peut-être que la réponse sera dans le prochain tome, ou pas.

Une très sympathique bd jeunesse pour filles qui devrait plaire aussi bien pour l’univers coloré que le côté love love. C’est avec plaisir que le lirait la suite de leurs aventures girly.

3 réflexions sur “Alice et Valentine – Tome 1 – L’effet boomerang – Pa Ming Chiu et Madeleine Martin

  1. Pingback: Challenge lecture 2017 – 200 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Challenge BD – 4ème édition | 22h05 rue des Dames

  3. Pingback: Bilan culturelle Juillet | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s