Le vieil Homme et la mer – Thierry Murat

Couv_227870Thierry Murat s’empare librement du livre « Le vieil homme et la mer » d’Ernest Hemingway pour le traduire en image. C’est avec un simplicité et un style direct que je suis partie à la rencontre d’un vieil homme qui aimait la mer. Un jour, il fit une rencontre surprenante avec un un espadon gigantesque. Un voyage entre deux amis pour qui la vie se prend avec philosophie. 

murat_442

Manolin, un jeune garçon le considère comme son grand-père. Pas besoin de lien du sang. C’est lui qui lui a tout appris pour pêcher. Il aimerait bien retourner en mer avec lui mais ces parents lui interdissent. Alors, il profite de ces moments qu’ils passent ensemble sur terre et l’écoute patiemment. Lorsque le vieux va partir ce jour là, il va se passer quelque chose. Il va rencontrer un espadon gigantesque avec qui il va partager un moment sur l’océan.

1008176659.2

Chacun cherche la faiblesse de l’autre. Le vieux lui parle tout en essayant de l’amadouer. Le poisson va l’emmener loin de ces rivages. Une belle occasion pour Thierry Murat pour nous montrer les nuances de teintes du levée au couchée du soleil avec une économie de case et des gros plans.Le passage de ces couleurs chaudes à froides, nous montre la lenteur de l’action et c’est avec plaisir que tout se passe lentement.

le-vieil-homme-et-la-mer-planche-1

C’est un véritable échange entre l’homme et l’animal, un jeux de patience et de force jusqu’au moment où l’affrontement doit se faire. Tu veux ma mort poisson…  « C’est ton droit camarade. Je n’ai jamais rien vu de plus grand et de plus noble que toi. Alors, vas-y, tue moi. Ça m’est égal, lequel de nous deux tue l’autre ».

7129318-10927331

D’habitude, il y a un gagnant et un perdant, mais là, les deux seront perdants. Cependant, ce n’est pas le plus grave, ni le plus important. Le gamin pourra d’ailleurs en témoigner, d’ailleurs, c’est ce qu’il fait puisqu’il raconte cette histoire à un homme au cheveux blancs, qui se prénomme, il me semble, Ernest Hemingway.

vieilhommeetlamerhemingway

Si vous aimez les voyages tout en délicatesse, en lenteur et en sensibilité, montez dans ce bateau pour aller vers Cuba à la rencontre du vieil homme qui aime la mer. Une lecture qui vous donnera envie de regarder des pages juste pour le plaisir des yeux et qui donne très envie de lire ou relire le roman.

chronique-vieil-homme-mer-thierry-murat-futur-L-8yFv44525594768chronique-vieil-homme-mer-thierry-murat-futur-L-k8948B
L’avis d’Au milieu des mots, Noukette, Jérôme

Site de Thierry Murat

5 réflexions sur “Le vieil Homme et la mer – Thierry Murat

  1. Pingback: Mon auto-challenge – 300 livres en 2015 | 22h05 rue des Dames

    • Je viens savoir pourquoi je n’avais pas vu ton billet hier. Tes billets sont classés du plus vieux au plus récents. Je le saurais pour la prochaine fois.
      Je savais que tu étais Jérôme mais comme je m’étais arrété à la page 1 de ton moteur de recherche, je me disais y en a t’il un autre? Ben non 🙂
      Très chouette billet en tout cas. Merci pour le lien. Je rajoute le tien aussi 🙂

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s