Jarry est Atypique à l’Européen

jarry-affiche-europeenJarry est un humoriste qui monte en puissance et qui commence à se faire sa place dans ce milieu très fermé. Après avoir enchanté de nombreux spectateurs dans divers théâtres, il remonte sur les planches avec son spectacle Atypique à l’Européen.

De plus en plus présent sur le petit écran, sa reconnaissance auprès du grand public se fait plus facilement. Ce qui peut expliquer d’ailleurs la salle presque pleine, le jour où je suis venue. Et bien entendu, quand le talent est là cela aide grandement à faire venir un public certain de passer un bon moment. L’humoriste Jarry décide de nous raconter une histoire farfelue en incarnant un personnage légèrement loufoque en parlant de façon légèrement féminine comme l’image clichée gay.

D’ailleurs, dès le début du spectacle il choisit un homme qui va être sa gentille tête de turc pendant tous le spectacle. Ce jour-là, c’était Arnaud au premier rang qui a eu le droit d’avoir sur ces genoux Jarry ainsi que d’autres signes de tendresse. Par chance, il ne va pas que ce spectateur pris pour cible. Il montre avec ingéniosité sa facilité d’interagir avec le public, l’art de l’improvisation n’a pas beaucoup de secret pour lui. Dommage pour la dame qui avait un rire drôlement sonore et qui avait un bras cassé, en plus. Elle « aurait pu se casser les deux jambes », ainsi elle n’aurait pas été ici ce soir-là. Méchant ? Oui et il l’assume totalement. Mais même si, la dame a réprimé de rire le reste du spectacle, ce fut la première à se lever. Très fairplay.

Jarry_Atypique_Image_BBBuzz

Avec souplesse et légèreté, se laissant à quelques fous rires improviser par un public enchanté, Jarry nous raconte l’histoire d’un homme qui va au Pôle Emploi et qui attend son tour. L’attente lui permet de nous raconter ces précédents emplois comme membre du GIGN, caissier à Lidl ou animateur radio. Bien entendu, cela ne se passe jamais bien et se fait virer assez rapidement. Pour nous raconter cela, il saute, il bondit, il virevolte en n’hésitant jamais pour mettre son corps en scène. D’ailleurs, il va nous montrer que son ventre peut se transformer en petit cul. Enfantin, certes mais efficace pour faire rire direct.

maxresdefault

Pas de prise de tête car tout est dérision et absurde. Tout est mis au service du rire pour surprendre le spectacle, là, où on ne l’attend pas forcément. Et que lui ne s’attend pas forcément à être. D’ailleurs, lors de son fameux sketch où il rêve d’être une princesse et qu’il faut qu’il trouve son prince charmant, il fait monter Arnaud. Pas de chance, il ne capte rien alors il fait monter un autre spectateur venu pour le salon de l’agriculture, car lui-même agriculteur. Des moments improbables de rire et de lâcher prise immédiat.

JARRY

Ce spectacle est le premier que je vois deux fois de suite à un an d’écart et une certitude, l’artiste fait évoluer le spectacle, se rapproche plus du public le tout avec beaucoup de travail dans le texte pour le juste usage des mots, le déplacement, le chant et la mise en scène (gros travail avec les jeux de lumière). Un vrai artiste qui aime cela, qui se donne à 200%, qui veut partager et qui prend un plaisir immense et sincère à faire rire. Alors si vous souhaitez vraiment rire et passer une excellente soirée, prenez la direction de la place de Clichy, l’Européen est juste à côté.

Le site officiel de l’humoriste

Ce qu’en dit la presse
Télérama Sortir : « Hors du commun : un potentiel comique et une capacité de jeu exceptionnels »
L’Express Style : « une tornade force 10, un as de la déjante »
Le Parisien : ‘Il déclenche l’hilarité »
Le Canard Enchainé : « Un hurluberlu éberlué, il est tordant »
La Provence : « Epoustouflant de maîtrise et d’inventivité »
Marseille l’hebdo : « Déjanté à souhait … un humour implacable »
Direct Matin :  » Un humour détonnant  »
La Voix du Nord : « Un comique hors norme »
Le Dauphiné libéré : « Loufoque et ubuesque… un vrai succès ! »
Oops :  » La salle est pliée en deux et en redemande ! Bravo !  »
Marie-France :  » Un show déjanté… Rien à voir avec les stand up habituels  »
Ouest France :  » La bonne humeur de Jarry est contagieuse  »
Le Républicain Lorrain :  » Jarry fait la peau aux stéréotypes « 

Mon avis de décembre 2013

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s