Ralph Azham, Tome 2 : La mort au début du chemin – Lewis Trondheim

La_Mort_au_debut_du_chemin_Ralph_Azham_tome_24ème de couverture
Après avoir mis en déroute la horde de Vom Syrus, Ralph fuit le village, flanqué de Raoul et de Claire. Arrivés à Astolia, où sont regroupés les Élus avant d’être présenté à l oracle, ils réalisent que le Maître des lieux a une bien étrange conception de l hospitalité… Une fois encore, le salut est dans la fuite, Ralph poursuit sa quête en compagnie d’un improbable magicien et d’un fylphe. Le deuxième tome plein de surprises de la nouvelle saga de Lewis Trondheim, dont on retrouve la fantaisie débridée, l’humour décalé et le goût de l’aventure chevaleresque.

Capture d’écran 2014-12-29 à 18.51.27

 

Lewis Trondheim nous propose une nouvelle série avec de l’aventure, des super-pouvoirs, des animaux qui parlent, des pouvoirs magiques… Bienvenue dans l’univers de Ralph Azham où l’on va suivre une quête incroyable.

Nous avons le héros, Raoul, un grand canard qui marche sur deux pieds avec un bec vert et torse plume. Il va arriver à Bélista, dernière étape avant Astolia, la ville des élus qui possèdent un don avant de rencontrer l’oracle, qui va trouver l’élu qui mettra un terme à la terreur de Vom Syrus. Mais voilà, tout ne va pas très bien se passer, un gros vilain tout encapuchonné tue les bébés et des plus grands et très peu vont pouvoir s’en sortir. Dans sa fuite, il va être accompagné d’un magicien drôle d’oiseau qui a le pouvoir de voir à travers les gens et d’un fylphe. Et il va rencontrer une jeune fille voulant sa mort qui est en fait sa soeur à qui on a effacé la mémoire. C’est un vil coup du gros méchant qui a un super pouvoir : celui de ne pas mourir.

ralph-azham-trondheim-collier

Le dessinateur et auteur se fait plaisir dans ce monde loufoque et drôle. Mais il est quand même préférable de commencer par le premier tome. Car je ne suis pas rentrée tout de suite dans l’univers car il fallait apprendre à connaître les personnages et le pourquoi de cette fuite et de ces combats. Pour les dessins, on reconnaît la touche de l’artiste tout de suite lorsqu’on a déjà lu Donjon ou Lapinot tout comme la mise en couleur. Et bien entendu l’humour bien particulier et loufoque de Trondheim se trouve à chaque page. Des enfants possèdent des dons totalement absurdes comme cela de ne jamais dormir ou d’avoir une ouïe fine ou le héros est prêt à sacrifier des enfants en bas âge si cela lui permet de rester envie. Ils n’avaient qu’à être moins bête.

RalphT2_yassou

Le terrain de chasse de Lewis Trondheim est la créativité le monde du 9ème art est un paradis pour lui. Il ne s’interdit rien et va où son obsession du crayon le mène. Je vais prochainement lire le tome 1 pour mieux s’approprier l’histoire et peut-être la poursuivre.

PlancheA_136487

Lu sur le conseil de la Belette

 

Du même auteur
La Mouche

2 réflexions sur “Ralph Azham, Tome 2 : La mort au début du chemin – Lewis Trondheim

  1. Pingback: Mon auto-challenge – 200 livres en 2015 | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Challenge BD chez Chroniques littéraires | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s