Trente-six chandelles – Marie-Sabine Roger

98292756Titre  : Trente-six chandelles 
Auteur : Marie-Sabin Roger
Editeur : Editions du Rouergue
Date de publication : 20 août 2014
Nombre de pages :  278

Capture d’écran 2014-12-29 à 18.51.27

 

4ème de couverture
Mortimer s’est préparé à mourir le jour de ses 36 ans, comme cela a été le cas pour tous ses ascendants mâles. Il a quitté son travail, rendu son appartement et vendu sa voiture mais la malédiction ne s’abat pas sur lui. Que reste-t-il à faire, lorsque la mort attendue ne vient pas? Il faut apprendre à vivre vraiment!

Après ses précédents succès, notamment « La tête en friche » et « Bon rétablissement », tous deux adaptés au cinéma par Jean Becker, Marie-Sabine Roger revient avec un roman plein d’humanité, aux personnages émouvants, croqués avec humour et justesse. Une belle réflexion sur le sens de la vie!

Capture d’écran 2014-12-29 à 18.51.27

Marie-Sabine Roger décide de proposer un récit un peu étonnant avec Trente-six chandelles. Elle raconte d’une façon originale et simple à la fois, l’histoire d’un homme qui prépare toute sa vie à mourir à l’âge de 36 ans tout comme les personnes de sexe masculin de sa famille. Bien entendu, tout ne va pas se passer comme prévu.

Mortimer Decime, décide le 15 février de clôturer sa vie. Il démissionne, quitte son appartement et met son plus beau costume pour attendre la mort. Pas de femme et pas d’enfants. Pourquoi reproduire le traumatisme qu’il a subit petit. Mais voilà, petit chapitre par petit chapitre, l’heure fatale approche. Et rien ne se passe. Une de ces amie est là et ne comprend pas son comportement. A partir de ce moment, un nouvelle histoire doit se créer et comment faire face à la vie. Alors, il part à la recherche de son histoire familiale et décide d’affronter l’amour, le vrai. Par chance, entouré de ces amis il va enfin pouvoir se projeter dans un avenir incertain.

Envie d’une bonne couche de bons sentiments sur une toile de fond qui peut rappeler Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain? Alors vous trouverez votre bonheur ici avec quelques bons mots, un langage très accessible, de l’amitié sincère de gens qui ont eu des parcours difficiles, un amour original avec une femme un peu loufoque et une famille un peu étrange et rigolote. L’homme quelconque, le héros improbable possédant un prénom légèrement morbide, va alors à 36 ans découvrir les joies de la vie qu’il s’est toujours interdit. Un apprentissage pas facile toutefois avec de la volonté, on peut aller au delà de ces peurs.

Le plus original dans le livre vous l’aurez compris n’est pas l’histoire, ni le titre, si intriguant soit-il, mais la mise en page avec courts chapitres avec des titres rigolos. En effet, cela donne du dynamisme mais le récit me semble trop gentil et parfois un peu trop niais. Il faut mettre un peu d’enchantement dans ce monde, certes, mais j’aurais apprécié un peu plus de fantaisie qui pourrait se rattacher au monde réel et non à celui des bisounours.

Blog_LogoRentreeLitteraire2014_03

Merci pour cette découverte à Price Minister

L’avis de Bricabook

 

12 réflexions sur “Trente-six chandelles – Marie-Sabine Roger

  1. Pingback: Mon auto-chalenge – 200 livres en 2014 | 22h05 rue des Dames

  2. Ah ah zut … bon je dois être trop bisounours alors, mais je le revendique ! 😀
    En tout cas, ce roman m’a fait du bien au milieu de toutes ces lectures moroses de la rentrée ! 😉

    Merci pour le lien. 🙂

Répondre à lydieetseslivres Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s