Mon nom est Charles Saatchi et je suis Artoolique

books_saatchi4ème de couverture
Fondateur de l’agence de publicité SAATCHI & SAATCHI, Charles SAATCHI est surtout connu pour être un des plus grands et des plus influents collectionneurs d’art moderne dans le monde.
Véritable «faiseur» d’artistes, il n’a cessé par ses diverses initiatives (galerie d’art de 6 500 mètres carrés, sites internet pour vendre les œuvres d’art d’artistes amateurs, grandes expositions…) de façonner le monde de l’art contemporain tout en restant un homme discret .

Dans ce petit livre il se prête pour la première fois au jeu des questions réponses, avec des journalistes et des critiques d’art, le tout avec une franchise percutante qui nous change de l’habituelle langue de bois de ce milieu…

Ainsi, si certaines questions posées sont un peu ridicules («vous lavez-vous les mains après avoir fait pipi?») celles ayant trait directement au marché de l’art, au monde des collectionneurs, aux artistes, à sa passion pour l’art sont elles, absolument fascinantes…

Plus fascinantes encore sont les réponses de Charles SAATCHI qui n’hésite pas à parler des artistes qu’il aime (Jeff KOONS, Cindy SHERMANN, Damien HIRST, Tracey EMIN, Paula REGO…), ou qu’il n’aime pas (Mark ROTHKO…) du rôle des insignifiants des collectionneurs (pour lui ce qui survit c’est l’art!), des artistes qu’il achète ( J’achète les œuvres d’art que j’aime…), des musées (il adore le Prado à Madrid) de l’artiste du XX siècle qu’il préfère (Jackson POLLOCK)…

Inutile d’en dire plus, il faut lire ce livre pour découvrir l’art moderne et contemporain comme vous ne l’avez jamais vu, avec une franchise et une vérité hors du commun…

Capture d’écran 2014-10-05 à 11.19.30

Charles Saatchi est un homme qui s’est fait lui-même. D’un garçon mauvais à l’école, il est devenu un homme très riche et qui a comme hobbies d’acheter des oeuvres d’art qu’il aime. Il intrigue beaucoup car n’aime pas être interviewé et ni se montrer dans les médias. Un portrait rempli de questions réponses à laquelle il répond à tout sans détour.

Une centaine de questions posé aussi bien par des journalistes que des curieux lambdas ont été données à Charles Saatchi. Avec un style direct et sans détour, il répond à tout ce qu’on lui demande. Il parle un peu de sa femme, de ces enfants mais surtout et principalement de sa passion pour l’art. Le choix d’une oeuvre ne se fait que par des coups de coeur, qu’importe la côte de l’artiste où son origine. D’ailleurs, il a crée des galeries gratuites pour exposer ces achats qu’elle que soit la taille de ces derniers afin que l’art puisse être accessible à tous. En parallèle, il a mis en place un espace en ligne pour que les artistes puissent utiliser sa renommée afin de pouvoir être visible partout et par tous.

Je connaissais de nom Saatchi via son ancien métier de communiquant. D’ailleurs, cette partie de sa vie reste très peu abordée. Le livre reste concentré sur sa passion pour l’art contemporain. J’apprécie cet homme pour qui cela importe peu l’image qu’il renvoie tant qu’il peut faire ce qu’il aime. Si les gens ne sont pas contents ou ne l’aime pas, il ne leur demande rien. Il se fait de l’argent en vendant de l’art puis l’investi dans l’art. Pour lui aucun interdit même si cela peut faire polémique. D’ailleurs, la polémique peut amener à la discussion et à l’échange. N’est-ce pas cela le plus important?

Un livre qui se lit doucement et facilement pour aller à la rencontre d’un homme connu et humble à la fois. Il aime l’art contemporain et souhaite partager sa passion avec le monde entier qu’importe les mauvaises langues. Un échange authentique et très rare, qui donne envie de découvrir ces actions et pourquoi pas regarder autrement l’art?

Extraits
« Pensez-vous avoir gâché la vie de quelqu’un en fustigeant son travail? » : Je n’achète pas des œuvres pour faire plaisir aux artistes, pas plus que je ne cherche à les contrarier en vendant leur œuvres.

« L’art moderne est t-il plus préoccupé par l’argent que par le message? » : Cher ami l’argent n’est autre que le message.