Les mots globe-trotters – Sylvain Alzial et Aurore Petit

Unknown-5

4ème de couverture
Anorak, bouquin, chiffre, hasard, ketchup, pyjama, shampoing… tous ces mots que nous utilisons au quotidien nous viennent d’ailleurs, d’autres langues : de celle des Inuits, du néerlandais, de l’arabe, de l’anglais, du persan, de l’hindi… Parce que les mots n’ont pas de frontières et qu’ils voyagent, se transforment, enrichissant notre langue. Au fil des pages, on découvrira aussi que “spaghetti” est le diminutif en italien de spago, qui signifie “ficelle”, ou encore que “tatouer” a été formé à partir de deux mots polynésiens qui désignent le dessin et l’esprit. Les illustrations d’Aurore Petit mettent en scène avec fantaisie, mais tout en rigueur, l’histoire de leur origine, révélant ainsi des rapprochements et des évolutions de sens étonnants.
Capture d’écran 2014-01-04 à 10.04.59
Les mots que nous utilisons tous les jours ont une histoire. Etes-vous prêt pour un ticket de voyage pour l’Europe et pour l’Orient?

Les envahisseurs de tout bord conquièrent le monde et prennent dans leurs bagages leurs langues. De ces mélanges d’Alamans, Francs, Wisigoth…  naquit le francique qui donna le nom au pays et à la monnaie. Sous François Ier, le latin disparaît au bénéfice du français dans les textes juridiques. Au Moyen Age, les foires sont les occasions de voyages et de rencontres et permet l’introduction de mots néerlandais. Puis sous la Renaissance, débutent les échanges avec l’Italie, puis avec l’Espagne à partir du XVIIème et avec l’Angleterre vers la fin du XVIIème.

Bouquin
Du néerlandais boeckjin, diminutif de boek, « petit livre », de la même origine que Buch en allemand et book en anglais.

Tee-shirt
De l’anglais tee, « T » et shirt, « chemise » : « chemise en forme de T ».

Les mots d’Orient ont laissé une forte trace dans l’histoire des mots car il faut rappeler que les Arabes sont restés sept siècles en Espagne et cinq siècles en Sicile en leur transmettant leurs connaissance dans les mathématiques, l’astronomie, la médecine….

Pyjama
Du persan pâejâmah, « pantalon ample », de jâmah, « vêtement », et pâe, « pied, jambe », passé par l’hindi pajama, et traduit au XIXème siècle en anglais, d’où « pyjama » en français.

Samedi
De l’hébreu shabbat, qui signifie « repos », le jour le plus important de la semaine dans la religion hébraïque (du vendredi soir). Passé ensuite par le latin sambati dies (jour du sabbat), puis sambedi avant d’arriver en français : « samedi ».

Et enfin viennent les mots importés suite aux conquêtes dans le monde : Amérique, Afrique ou Océanie à partir du XVIème siècle par les européens.

Tatouage
D’origine polynésienne, tatau, et de ta, « dessin » et atua, « esprit », traduit en anglais tattoo par l’explorateur James Cook au XVIIIème siècle. 

Chocolat
Du nahuatl chocoauatl, abréviation de pochocacau-atl, « boisson de cacao et de noix de cajou », adapté en espagnol sous la forme chocolate. 

Ce petit voyage dans une petite histoire des mots d’ici venus d’ailleurs très joliment illustrés par Aurore Petit a été un vrai petit plaisir de lecture. Laissez vous tenter par cette aventure enrichissante.

wonder

Petites histoires de mots – Géraldine Faes et Ronan Badel

51RV3GBDXBL

Sandwich : John Montagu, homme politique anglais du XVIIème siècle et quatrième comte de Sandwich, était un joueur invétéré. Incapable de s’arrêter pour manger, il avait pris l’habitude de faire apporter, à la table de jeu, deux tranches de pain garnies de viande froide. Il donna son nom à ce repas incongru, que les aristocrates adoptèrent ensuite pour leurs « parties de campagne », nos pique-niques d’aujourd’hui.

Capture d’écran 2013-07-18 à 19.58.35

4ème de couverture
Savez-vous… que le mot  » ketchup  » vient du chinois  » ke-tsiap  » qui désigne une sauce à base de crustacés et de poissons ?… que l’arobase (@) existait déjà au Moyen Age ?… que le Père Clément a eu, un jour, l’idée de créer une nouvelle espèce d’agrumes, la clémentine ? Ludique, instructif et riche en surprises, ces petites histoires vous proposent l’aventure de 100 mots du vocabulaire courant comme pantalon, chips, pactole mais aussi copain ou encore plouc. Qu’elle soit géographique, historique ou plus anecdotique, l’origine des mots est souvent inattendue et mérite d’être contée.
Capture d’écran 2013-07-18 à 19.58.35

Bonjour messieurs les mots, mais que cachez-vous derrière ces innocentes lettres? Mais de fabuleuses histoires incroyables et insoupçonnées.  Chaque mot est accompagné d’une illustration pour une mise en situation concrète soit de l’histoire soit de son sens.  Les pages se tournent avec plaisir car à chaque mot son mystère et sa magie. Certains prêtent à sourire tellement que l’évolution du terme à changer pour passer dans le langage courant de nos jours.

Une vraie petite pépite de lecture. A mettre entre toutes les mains.

81330859_p