L’étrange machine à livres – Géronimo Stilton – Tome 9

9782723490559_1_754ème de couverture
Geronimo Stilton est le directeur de « L’Écho du rongeur », le quotidien le plus réputé de l’île des Souris. Durant ses heures libres, il adore raconter des histoires incroyables, tirées de ses voyages dans le temps ! Malheureusement, les chats pirates sont toujours là pour créer des ennuis… Que deviendraient les livres de Geronimo Stilton et son journal si personne n’avait inventé l’imprimerie ? Afin d’éviter une telle catastrophe, Geronimo, accompagné de Benjamin, Traquenard, Patty et Pandora, remonte dans le temps jusqu’à l’Allemagne du XVe, afin d’éviter que les Chats Pirates ne sabotent le travail de Gutenberg, l’inventeur de l’imprimerie.

Capture d’écran 2014-01-04 à 10.04.59

 

Après le grand succès littéraire de Géronimo Stilton, en roman jeunesse, Glénat propose de transposer ces aventures en bande dessinée. Dans le tome 9, il part avec ces acolytes dans l’Histoire à la rencontre de Gutenberg dans L’étrange machine à livres. Une aventure qui mène au coeur de la création de la machine à imprimer en Europe.

Les grands ennemis des souris, les chats, prévoient de revenir dans le passé à la rencontre de Gutenberg pour lui voler son invention. Et ainsi, cela seront les chats les inventeurs de l’imprimerie à caractères mobiles en Europe. La fine équipe composée de Geronimo Stilton, Patty Spring, Benjamin, Pandora, Traquenard Stilton et le professeur Volt possèdent tous une volonté de lutter pour le triomphe du bien contre les méchants chats. Alors ils vont tout mettre en oeuvre pour aider Gutenberg à pouvoir présenter son invention au banquier Johann Fust.

Bien entendu, tout va bien finir grâce à l’ingéniosité des souris et à la maladresse des gros vilains chats. Une aventure qui se lit assez bien et le tout agrémenté de faits réels. En effet, Johannes Gutenberg est bien né à Mayence vers 1394/1399 et mourut vers 1468. Sa renommée, il l’a doit à l’invention de la presse à caractères mobiles qu’il a réalisé avec l’aide du graveur Peter Schoffer. Sa première impression fut la bible dites la bible à 42 lignes. Elle est publiée en deux tomes, l’un comporte 324 pages contenant une partie de l’ancien testament et l’autre de 319 pages contenant la fin de l’ancien testament et le nouveau testament.

Une bande dessinée qui se lit très bien et qui convient à merveille aux enfants. On trouve de l’aventure, des rebondissements, de l’humour et du savoir. Le fait de pouvoir apprendre des choses réelles comme le salon du livres de Francfort où l’invention de la presse à caractères mobiles apportent un plus non négligeable dans le choix de la bd. Une découverte qui m’a donné envie de poursuivre ma découverte de cette série accompagnée de cette souris, Geronimo.

Mon auto-challenge – 200 livres en 2013 – Réussi

wonder

Je suis arrivée à lire mes 100 livres, donc je me suis donnée un nouveau challenge avec 150 livres. Mais c’est fait. Comme l’objectif des 180 est atteint, je me fixe l’objectif de 200.

Wonder Patate donne moi ta force 🙂

151. Spellman & associés de Lisa Lutz
152. 43, rue du vieux-cimetière – tome 2 – Il faudra me passer sur le corps de Kate et  M. Sarah Klise
153. Comment je suis devenu stupide – Nikola Witho et Martin Page
154. Pascal Brutal Cube – Plus fort que les plus forts – Tome 3 – Riad Sattouf
155. Histoire du chat et de la sourie qui devinrent amis – Luis Sepulveda
156. Le viandier de Polpette -Tome 1 – L’ail des ours – Olivier Milhaud et Julien Neel
157. Gray Horses – Hope Larson
158. L’étrange contrée – Ernest Hemingway
159. Contes de la folie ordinaire – Charles Bukowski
160. La naissance de Ganesh – Marie Sellier et Catherine Louis
161. Londres – Miroslav Sasek
162. Le grand tourbillon de la vie – Voutch
163. Le front de Seine – Thomas Clerc et Lionel Engrand
164. Les Amours Vulnérables de Desdémone et Othello de Manuel Piolat Soleymat et Razerka Ben Sadia-Lavant
165. L’oiseau Canadèche – Jim Dodge
166. Certaines n’avaient vu la mer – Julie Otsuka
167. La conjuration des imbéciles – John Kennedy Toole
168. Toutes les maisons sont dans la nature – Didier Cornille
169. Paris – Miroslav Sasek
170. Les châteaux forts
171. La disparition de Jim Sullivan – Tanguy Viel
172. Astérix chez les pictes – Tome 34 – Jean-Yves Ferri et Didier Conrad
173. Motherfucker – Tome 2 – Sylvain Ricard et Guillaume Martinez
174. Compagnie K – William March
175. Les grandes religions du monde – Benoît Marchon et Jean-François Kieffer
176. Tokyo Home – Cyrielle et Gloris
177. Esprit d’hiver – Laura Kasischke
178. New-York – Miroslav Sasek
179. Happy Sex – Zep
180. L’enfer des concerts – Zep
181. Féroces infirmes retour des pays chauds – Tom Robbins
182. Le Moyen Age – Dimitri Casali et Antoine Auger
183. La vie quotidienne au Moyen Age – Dominique Joly
184. Hit-Girl – Mark Millar et John Romita
185. Nos étoiles contraires – John Green
186. Marrakech – Jean-Loup Eve
187. Je voudrais que quelqu’un m’attende quelque part – Anna Gavalda
188. L’expédition polaire à bicyclette – Robert Benchley
189. Bouddha raconté aux enfants –   Marie-Christine Cardin et Marc Ternisien
190. L’allumeur de rêves berbères – Fellag
191. Gnomes de Troy – Arleston et Tarquin
192. Créatures fantastiques – Josette Gontier et Marc Mosnier
193. Spoon & White – Tome 4 – Spoonfinger – Léturgie, Yann, Léturgie et Isard
194. Dieu n’a pas réponse à tout – Benacquista et Barral
195. Le combat ordinaire – Tome 1- Manu Larcenet
196. Quai d’Orsay – Tome 1 – Blain et Lanzac
197. Marche ou crève – Stephen King
198. Pan’pan Panda – Une vie en douceur – Tome 1 – Sato Horokura
199. Yotsuba & – Tome 1 – Kiyohiki Azuma
200. Stalker, Pique-nique au bord du chemin – Arkadi et Boris Strougatski


Une maisonnette d’échange de livres

maison

Dans la cour du 104, une petite maisonnette jaune accueille des livres. Sur la porte ouverte, c’est précisé que l’espace héberge des livres en attente de troc. Deux possibilités sont offertes. Soit vous les prenez et vous les lisez dans le 104 pour les remettre par la suite. Soit vous pouvez en prendre un ou plusieurs à condition d’en remettre un ou plusieurs.

Une belle initiative.

104
5 Rue Curial
75019 Parismaison2

Des citations autour des livres

images-1Dans ma librairie idéale, selon les jours, les thématiques et mon humeur, je mettrais des citations sur des ardoises. Je vais les noter sur cette page quand j’en trouverai que j’apprécie.

Si vous jugez le livre, le livre vous juge aussi.
Stephen KingDanse macabre

Un grand livre commence longtemps avant le livre.
Christian Bobin
Une petite robe de fête

Lire un livre prêté lie.
Réjean Ducharme
L’avalée des avalées

Un livre de cuisine, n’est pas un livre de dépenses, mais un livre de recettes.
Sacha Guitry

Un livre est un outil de liberté.
Jean GuéhennoCarnets du vieil écrivain

Un livre est une fenêtre par laquelle on s’évade.
Julien Green

Tout livre à pour collaborateur son lecteur.Maurice Barrès

Un vrai livre, c’est toujours quelqu’un qui entre dans notre solitude.
Christian Bobin (1951 – )
La Lumière du monde

Une bibliothèque est une chambre d’amis
Tahar Ben Jelloun (1944 – )
Éloge de l’amitié

Les livres qu’on ne relit pas sans cesse avec plaisir ne valent pas la peine d’être lus.
Oscar Wilde (1854 – 1900)
Les Ailes du paradoxe

Quand je pense à tous les livres qu’il me reste à lire, j’ai la certitude d’être encore heureux.
Jules Renard (1864 – 1910)
Journal, 23 juin 1902

Lire, c’est aller à la rencontre d’une chose qui va exister.
Italo Calvino (1923 – 1985)Si par une nuit d’hiver un voyageur

Le livre est comme un jardin que vous pouvez mettre dans votre poche.
Proverbe arabe

Peu de livres changent une vie. Quand ils la changent c’est pour toujours, des portes s’ouvrent que l’on ne soupçonnait pas, on entre et on ne reviendra plus en arrière.
Christian Bobin (1951 – )
La Plus que vive

Chacune de nos lectures laisse une graine qui germe.
Jules Renard (1864 – 1910)
Journal, 8 mai 1901

La vraie lecture commence quand on ne lit plus seulement pour se distraire et se fuir, mais pour se trouver.
Jean Guéhenno (1890 – 1978)
Carnets du vieil écrivain