Le mystère Henri Pick – David Foenkinos

Découvrir un manuscrit refusé qui vous procure un coup de cœur peut changer bien des destins. La fabuleuse histoire du roman d’Henri Pick va bouleverser des vies. Etes-vous prêt à découvrir les dessous de cette aventure incroyable ? Lire la suite

Je vais mieux – David Foenkinos

9782070456925FS

Titre : Je vais mieux
Auteur : David Foenkinos
Editeur : Folio
Numéro : 5796
Publication : 27 mai 2014
Nombre de pages : 371

Capture d’écran 2014-10-05 à 11.19.30

4ème de couverture
«Un jour, je me suis réveillé avec une inexplicable douleur dans le dos.
Je pensais que cela passerait, mais non.
J’ai tout essayé…
J’ai été tour à tour inquiet, désespéré, tenté par le paranormal.
Ma vie a commencé à partir dans tous les sens.
J’ai eu des problèmes au travail, dans mon couple, avec mes parents, avec mes enfants.
Je ne savais plus que faire pour aller mieux…
Et puis, j’ai fini par comprendre.»

Capture d’écran 2014-10-05 à 11.19.30

 

David Foenkinos a décidé de parlé du nouveau mal du siècle : le mal de dos. Un bon prétexte pour parler de son héros et de vie avec toute simplicité et douceur. Partons à la rencontre d’un homme ordinaire et de sa maladie, ordinaire.

Le narrateur est un homme ordinaire, avec une femme, deux enfants, un boulot qui lui semble raisonnable et un couple d’amis. Puis d’un coup, alors qu’un rendez-vous professionnel important avec des japonais pointe son nez, un mal de dos horrible lui prend. Direction l’hôpital pour une radio puis plus tard une IRM. Puis les choses vont se succéder rapidement : la mort de son beau-père va engendrer son divorce, l’animosité d’un collègue va engendrer son licenciement, la femme de son ami va lui souhaiter dessus. Un passage chez l’ostéopathe puis la magnétiseuse va lui faire prendre conscience qu’il a des noeuds à dénouer pour avancer dans la vie.

Le dénouement de l’histoire peut surprendre car à force d’entendre parler de ce livre qui traite du mal de dos, j’aurais cru que c’était sujet le sujet. Mais en fin de compte, c’est juste l’histoire d’un homme qui subit sa vie et décide d’en changer parce qu’il n’a pas le choix. Il va rencontrer une femme qui va lui faire redécouvrir l’amour et la sexualité. Il a quitté le domicile conjugale, il dort dans un hôtel où le patron lorsqu’il apprend qu’il est architecte lui confie les travaux de rénovation et 50% de l’hôtel. A partir de ce moment, il va devenir quelqu’un d’autre, le vrai lui peut-être.

Le dos n’est qu’un prétexte pour faire parler d’un livre. L’histoire est légère et douce sans prétention, sans jugement. Les pages se tournent avec lenteur et qui s’apprécie comme une caresse. Si vous avez envie de vous aérer la tête et y mettre une délicate histoire d’amour, vous avez trouvé le bon ouvrage.

La délicatesse – David Foenkinos

Unknown

La délicatesse
David Foenkinos
Editeur : Folio
Nombre de pages : 210

Comment définir la délicatesse? David Foenkinos ne savait pas trop, alors pour essayer il a rédigé un livre avec en toile de fond une histoire d’amour. A vos marque, prêt…..

Pauline rencontre un homme, François dont elle tombe éperdument amoureuse. Ils s’aiment, se marient partagent le bonheur de vivre ensemble. Un jour, il lui chochotte un mot à l’oreille puis va courir. Un appel lui arrive et son univers s’écroule. Il a été renversé par une fleuriste qui livrait un bouquet de fleur pour une demande en mariage.

« Il y a des gens formidables qu’on rencontre au mauvais moment.
Et il y a des gens qui sont formidables parce qu’on les rencontre au bon moment. »

Difficile de reprendre goût à la vie. Elle décide de retourner travailler, et son patron, Charles lui fait des avances. Il est raide amoureux d’elle. Toutefois ce n’est pas réciproque. Bien entendu. Trois ans passe, Markus, une personne de son groupe passe la voir pour le dossier 114. Elle se lève, l’embrasse et part. « Elle l’avait juste embrassé comme ça. C’était difficile à admettre. Comme si on vous offrait le bonheur avant de vous le reprendre aussitôt. Il rêvait de n’avoir jamais connu le goût des lèvres de Nathalie. Il rêvait de n’avoir jamais connu cet instant, car il sentait bien qu’il lui faudrait des mois pour se remettre de ces quelques secondes. « Ce simple baiser va tout changer entre eux. Lui, si insignifiant, si laid et elle si belle, si rayonnante. Mais la simplicité d’être ensemble est un bonheur pour les deux qui prennent goût à la vie.

J’ai fini le livre hier, et j’ai des difficultés à vraiment savoir si j’ai aimé. J’ai apprécié que le livre soit structuré avec des chapitres, facilitant le changement de personnages. Aussi le fait que cela ponctué d’éléments liés de très loin au roman avec des inserts comme Définition du mot « Délicatesse » dans le Larousse ou Ingrédients nécessaires pour le risotto aux asperges. Cela a dynamisé ma lecture. On comprend qui sont les gentilles personnes ceux qui sont délicats et les indélicats. On pourrait croire qu’un panneau lumineux au dessus de leur tête le signale. J’ai trouvé la lecture agréable et d’une grande simplicité, voir enfantine. Pas de mots compliqué, pas de long chapitre. Alors pourquoi tant de succès, je ne le comprends pas et je n’avance aucune explication qui peut justifier les 10 prix littéraires. Je suis ravie de l’avoir emprunter à la médiathèque et de ne pas l’avoir acheté.

Prix littéraires reçus en 2010
Prix Conversation, Prix des Dunes, Prix du 7ème art, Prix Gaël Club, Prix littéraire des lycéens du Liban, Prix des Lecteurs du Télégramme, Prix Jean-Pierre Coudurier, Prix An Avel (dans le vent), Prix Orange du livre, Prix Harmonia

Cinéma
Adapté par Stéphane et David Foenkinos, le 21 décembre 2011. Nominé au César 2012 au César du meilleur premier film et au César de la meilleure adaptation.

challenge-2mon-challenge-a-tous-prix