Cosmik Roger et les femmes – Tome 7 – Julien et Mo/CDM

380_1_concours

Cosmik Roger, astronaute cherche une nouvelle planète afin de sauver l’espère humaine. Il va de planète en planète mais ne trouve rien. Bref, ce gars n’a vraiment pas de chance dans la vie. Et lorsqu’il est question de femme, il devient complètement à la ramasse.

Cosmik-Roger-2

Les créatures extra-terrestres, ils ne les craint pas du tout. D’ailleurs, souvent il va au bar le Rendez-Vous des Anneaux pour prendre une bière en leur compagnie. Mais voilà, les femmes il a bien du mal à les comprendre surtout depuis qu’il a rencontrer Jeannette tout jeune. Et quand il lui a demandé de lui montrer sa zezette, elle partit et plus jamais, il ne l’avait revu. Son petit coeur a été brisé pour la première fois. Alors qu’elle soit femme-sirène, femme-langouste ou sado-masso, il veut tout essayer pour trouver l’amour ou juste se vider les bourses. Mais cela suffira t’il? Lorsqu’il croise par hasard, Jeanette qui avait beaucoup perdu de sa splendeur, il redit oui à l’Amour. De toute façon, il n’aura plus le temps d’aller de chercher ailleurs car il a croisé un jeune enfant qui a pour outil une faux et sait très s’en servir.

Cosmik-Roger-3

Une bande-dessinée originale qui le bon taux de grivoiserie tel que l’on pourrait s’y attendre de la part de Fluide Glaciale. Jolies filles de caractères qui ne s’en laissent pas compter, blagues de comptoirs et potaches, des répliques avec un poil d’humour noir et de sarcasme tout est bien pour finir en beauté cette série de 7 tomes. Les 11 histoires courtes et efficaces vont droit au but sans fioritures pour découvrir cet homme hors du commun dans la beaufitude.

648x415_cosmik-roger-rest-in-peace

Un moment sympathique de lecture avec un humour facile et efficace. Si le hasard me remet sur le chemin d’une nouvelle aventure, je me laisserais peut-être tenter. En tout cas, commencer par la fin me permettra surement d’apprécier d’autant plus le début.

album-page-large-20233

380_2_concours

 

 

 

 

 

Cascadeur – Aucun risque à l’écouter

cascadeur

Mais qui se cache derrière ce casque? Alexandre Longo dit Cascadeur revet une combinaison et un  casque de pilote de chasse pour garder l’anonymat, un peu comme les Daft Punk. Il vient du froid, de la charmante ville de Metz. Je peux largement imaginer qu’il reste enfermé chez lui lorsque l’hiver vient et mettre en marche son imagination pour créer de la musique suave.

On sait assez peu de chose de cet artiste. Fils unique, descendant d’une famille d’immigré italien et surtout issu d’une famille musicienne et mélomane. Il aime la musique et en maîtrise ces secrets car seul au commande, il produit la musique et le chant. Au niveau professionnel, il est le vainqueur du concours CQFD des Inrocks en 2008, passe sur scène aux Francofolies de la Rochelle, festival des Inrocks, au café de la danse… On le retrouve dans des projets musicaux comme au clavier dans le groupe Orwell.  Il a autoproduit son premier album en 2005 The Human Octopus, même titre que son dernier album. Jusqu’en 2008, il en autoproduit deux autres. En 2011, c’est Mercury/Universal qui produit son album, d’où une vraie reconnaissance du public. Il sort dans les bacs le 28 mars 2011 avec 11 titres. En 2012, son tube sorti en EP, « Walker » se retrouve dans la bande son du bien médiocre film « La stratégie de la poussette » sortie en début d’année 2013.

Un album magnifique qui appel au voyage, au calme et à la mélancolie avec ces mélodies délicates, douces et harmonieuses.
Label : Casablanca Records/Mercury/universal

The Human Octopus Tracklist :
1. Into The Wild
2. Walker
3. Waitin
4. Meaning
5. Bye Bye
6. Glam
7. The End
8. Memories
9. Your Shadow
10. Highway 01
11. Meaning (Choral Version)