Comment écrire un polar suédois sans se fatiguer – Henrik Lange

Le succès des romans des pays du froid n’est plus à démontrer. Les auteurs suédois comme Stieg Larsson, Ake Edwardson, Hening Mankell ou Camilla Läckberg ont trouvé leur place dans les étagères de toutes les libraires. Mais qu’est-ce qu’il fait leur succès ?


L’illustrateur suédois Henrik Lange a décidé de se lancer un défi artistique : créé un faux manuel d’écriture sous forme de bande dessinée. Ainsi tout auteur en herbe pourra grâce à ces conseils se lancer dans l’écriture d’un polar sans se fatiguer. Ces compatriotes connaissent un véritable succès en France et deviennent maintenant comme des incontournables de la littérature policière. On entend même « Quoi, tu n’as pas lu la série Millenium ? » ou « Tu ne connais pas Camilla Läckberg ? ». Mais qu’elles sont les ingrédients qui font que chaque roman face mouche ?

Henrik Lange décide d’apporter sa touche d’impertinence pour se moquer gentiment de ce genre si plébiscité. Etape après étape, il structure l’histoire avec le choix de l’enquêteur solitaire et alcoolique, un meurtre d’enfant, une comptine, une ex-femme énervante, un pressentiment sur le coupable, les longues descriptions de paysages, la citation de marque… et surtout penser aux possibles adaptations à la télévision ou cinéma. Peut-être que lui aussi pense avoir une petite reconnaissance car il place son personnage dans la ville où il habite, à Bollebyg.

Et si vous n’y connaissez rien en roman suédois, rassurez-vous Henrik Lange a pensé à tout. Il vous fera des résumés aux petits oignons en quatre cases en dessin. D’ailleurs, il travaille de la même façon dans sa série : « 90 livres cultes à l’usage des personnes pressées » ou « 90 films cultes à l’usage des personnes pressées ». Même si tout se veut très caricatural, impossible de ne pas se souvenir de certaines histoires qui ressemblent drôlement à ce schéma. Ce n’est alors peut-être pas un hasard que l’éditeur ça et là a choisi une couverture qui ressemble à celle de la collection Actes Noires d’Actes Sud. On retrouve la bande rouge autour du livre sur fond noir, titre en blanc, nom de l’auteur en rouge et une image au cœur dans un cercle. Un clin d’œil que je trouve très malin et qui parlera tout de suite au fan de policier.

Alors si l’envie vous venait d’écrire un roman scandinave ou de passer un bon moment de lecture, je vous invite à lire cette bd assez originale et pleine d’humour.

Actuellement adapté au théâtre Galabru Montmartre

18 réflexions sur “Comment écrire un polar suédois sans se fatiguer – Henrik Lange

  1. Pingback: Challenge lecture 2018 – 250 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Bilan culturel octobre 2018 | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s